Mon top 20 des meilleurs jeux vidéo

Parce que des fois il faut varier un peu de la politique et le cinéma et même si je ne suis plus autant gamer qu’avant, je vous présente mon top 20 de ce qui sont pour moi les meilleurs jeux de tous mes temps. Il ne s’agit pas d’une faute, j’ai dit de tous mes temps et non tous les temps parce que je n’ai pas assez joué, je n’ai pas une excessive connaissance des jeux vidéo et je suis presque incapable d’avoir du plaisir avec veilles consoles pré Nintendo Entertainment Système, sauf exception. Je suis capable de critiquer un film et de la politique, ce sont mes passions et ils font partie de ma vie et sur le plan du cinéma j’aime tous les genres, du film d’auteur au concept abstrait, en passant par le film bourrin d’action jusqu’à la comédie romantique, ce qui n’est pas le cas des jeux vidéo dont mes goûts sont plus restreints. De plus ce que l’on appelle le onzième art est excessivement complexe à critiquer et tous les bons critiques de jeux sont littéralement des passionnés qui peuvent passer des dizaines d’heures par semaine à explorer de fond en comble un jeu. Même si j’aime le jeux vidéo comme loisir, je n’ai pas cette passion et je suis un consommateur hésitant et informé qui n’achète un produit que s’il a une assurance que le jeu lui plaira, les jeux vidéo pouvant être dispendieux à première vue si on les compare aux superproductions de cinéma sortant dans les grandes salles, quoi que pas tant que ça en terme de proportionnalité des coûts de consommation (une séance pour un film de 2 heures peut coûter 15$ alors qu’un jeu primeur d’une durée de vie de 10 heures pour le mode solo coûtera environ 65$ sans compter le multijoueur qui ajoute notablement à la durée de vie à condition d’aimer jouer à plusieurs où d’avoir des amis prêts à jouer). De plus, il s’agit d’un média de divertissement qui est constamment et rapidement en évolution, à tel point qu’un jeu peut devenir désuet à peine cinq ans suivant sa sortie. Il est à noter aussi que plusieurs jeux dans cette liste ont été sélectionnés étant donné leur qualité scénaristique parce que oui, les jeux qui m’ont marqué le furent notamment en raison de leur histoire de qualité, ce qui explique d’ailleurs cette nouvelle tendance de voir des jeux certes courts, mais au scénario parfois de même qualité, voir au-delà des productions cinématographiques. J’achète d’ailleurs plusieurs jeux, car je les vois comme de bons films et dans certains cas de grands films.

Voici donc mon top 20 de mes jeux préférés de tous mes temps du moins jusqu’à maintenant.

  1. Batman Arkham City

Enfin un jeu dans lequel on peut incarner Batman dans un Gotham relativement ouvert. Le système combat représente bien le héros de DC Comics, mélange d’action et d’infiltration, tout en étant intuitif. Avec les films de Nolan, il est à noter que la série des Arkham a grandement contribué à dépoussiérer le personnage en raison de son scénario de qualité et de sa jouabilité digne de ce nom. De plus, la série a fait sa marque dans l’histoire des jeux vidéo et nombreux sont ceux qui s’y inspirent. J’apprécie aussi la variété d’antagonistes que propose cet opus. Vous retrouverez Bane, mais aussi le Joker, Pingouin et compagnie en bref, tous les « méchants » qui ont marqué la célèbre bande dessinée américaine.

  1. The Last of Us.

Je suis tombé rapidement dans ce jeu dès que je l’ai pris en main. Linéaire, il propose un grand scénario digne des plus grands films post-apocalyptique en plus de pousser une réflexion éthique des plus intéressantes. Un jeu très cinématographique qui nous prend par les tripes tout en proposant une jouabilité bien équilibrée alternant entre de l’infiltration et de l’action pure.

  1. Mass Effect 2

Mass Effect est une série de jeu que j’affectionne particulièrement. Bioware a su créer un vaste univers dans la plus pure tradition des space operas à Star Trek et Star Wars avec un scénario digne de ce nom. Amateur de science-fiction, je n’ai pas pris de temps à y adhérer. Le second opus de la trilogie est tout simplement grandiose. Plus sombre épisode de la saga, il intègre de nouveaux personnages auxquels on s’attache rapidement et on se demande ce qui va se passer jusqu’à une fin épique à souhait et dont les choix faits au durant toute l’aventure auront un impact. Je vous avertit cependant, il ne s’agit pas d’un RPG, mais d’un jeu de tir à la troisième personne avec des éléments de RPG, mais peu importe parce qu’il remplit très bien son mandat.

  1. The Elders Scroll V: Skyrim:

J’avais adoré le troisième opus de la saga de jeux vidéo à l’univers fantastiques médiévaux aujourd’hui très daté qu’est Morowind, je me suis senti trahi par la démonstration technique qu’était le quatrième opus Oblivion qui demeurait un bon RPG en Open World sans plus et puis arrive le cinquième opus de la saga, Skyrim. En fin, les développeurs de la saga ont écouté leurs fans et leur ont servi ce qu’ils voulaient tout en proposant une excellente campagne. Le jeu a une durée de vie faramineuse et je n’en vois pas encore la fin, malgré le fait que mon personnage de base, une espèce de barbare à l’allure typique transformé en loup-garou soit devenu littéralement surpuissant. La région de Bordeciel est vaste et agréable à explorer et regorge de secrets.

16: Jedi Knight : Jedi Outcast

En fin un jeu dans lequel on sent un réalisme dans le fait de manier un sabre laser et de manier les divers pouvoirs de la force et pourtant il date de 2002. Je suis un fan de Star Wars, j’ai adoré l’odyssée de Kyle Katarn, mercenaire à la solde des rebelles dans Dark force, le premier opus de ce spin off de Star Wars qui devient un jedi dans le second. Il s’agit du troisième opus et il se démarque justement par son réalisme. Oubliez Star Wars the Force Unleashed sorti en 2008 dans lequel les jedis passent pour des personnages de Dragon Ball, ici c’est du vrai combat au sabre laser, un combat qui demande à avoir de la technique et parfois d’utiliser de la ruse. J’y rejoue souvent et sa suite Jedi Academy, prisé pour le multijoueur sans nécessairement un scénario digne de ce nom et sans grande amélioration par rapport au précédent est encore très joué si vous privilégiez une bonne expérience en ligne.

  1. GTA V

Je l’ai acheté deux fois plutôt qu’une, d’abord sur Xbox 360 puis sur PS4. Ce jeu d’être doté d’un des meilleurs modes multijoueurs actuel propose un scénario à la fois noir et hilarant qui en fait l’une des critiques les plus cinglantes de la société américaine actuelle. J’ai hésité entre celui-ci et San Andreas étant donné que je suis un grand fan de la série, mais sa cohérence scénaristique en fait fondamentalement un meilleur opus en plus de proposer sensiblement les mêmes choses, malgré l’aspect RPG quasi absent et qu’on regrette. L’idée d’incarner trois personnages est innovante en soi dans le sens où on peut les changer pour les retrouver vaquer à leurs occupations lorsqu’on en prend le contrôle. Un grand jeu, l’un des meilleurs des quinze dernières années et avec raison.

14: Age of Empires II

Le jeu qui m’a initié aux jeux de stratégie en temps réel. Dans mon enfance, j’étais fasciné par le Moyen-âge et c’est un peu cause de ce jeu qui est encore très jouable aujourd’hui. Le concept est simple, créer une base, une armée et prendre le dessus sur les adversaires et bien qu’il n’ait pas inventé le genre Age of Empire II est un titre d’une grande qualité et d’une grande variété avec différentes factions (18 lorsque l’on prend le jeu de base et son expansion) allant des Francs, aux Byzantins jusqu’aux Chinois et même les Aztèques. La jouabilité est nerveuse et le jeu est plutôt simple à prendre en main pour un jeu de stratégie en temps réel. Plus récemment, le jeu a bénéficié récemment d’une sortie en haute définition malgré le fait qu’il date d’il y a 16 ans donc l’occasion de s’y replonger.

13: Super Mario 64

Ce jeu véritablement révolutionnaire pour son temps malgré des graphismes 3D limite désuet propose une jouabilité encore digne et de nombreux défis. Il s’agit du premier Mario en 3D, de l’un des premiers jeux de la Nintendo 64 et il est l’un de jeux les plus prisés par les joueurs et avec raison, malgré de légers problèmes de caméra. À l’époque le personnage du plombier moustachu lançait encore une mode dans les jeux de plateforme qui allait perdurer jusqu’à l’avènement du retrogaming et du retour en force des jeux de plateforme en 2D dans le style de ce qui se faisait jusqu’à la Nintendo 64 et la PlayStation 1. En jouant à Mario 64, je me demande d’ailleurs quand est-ce que cette mode va décliner et que les développeurs vont recommencer à se forcer à faire de bons jeux de plateforme en 3D.

  1. Resident Evil 4

Cet excellent jeu de tir à la troisième personne, pierre d’assise des jeux d’action se démarque par son atmosphère glauque propre à la série de jeu de survie d’horreur. Ce jeu m’a donné des frissons rien qu’en raison du stress qu’il m’a apporté. Il demeure un classique dans le genre plusieurs années après sa sortie, ce qui est un exploit pour un genre dont les titres deviennent généralement vite désuets.

  1. The Legend of Zelda: The Wind Waker

Tout bon top de jeux vidéo personnel à généralement un Zelda dans sa liste et c’est la plupart du temps The Ocarina of Times. Je suis de ceux qui préfèrent ouvertement le premier opus sorti sur Game Cube. Ce Zelda m’a pour la première fois donné une véritable impression que j’explorais un monde vaste et à l’allure quasi infini. J’ai eu énormément de plaisir à naviguer sur les océans de ce Royaume d’Hyrule recouvert de petites îles. Cet univers vaste me donnait plus que jamais le goût de partir à l’aventure. Les graphismes cartoonesques ont excellemment bien vieilli et on retrouve en plus tout dans cet opus qui a fait le succès de la saga, des combats toujours aussi excellents en passant par les pièges et les diverses énigmes.

  1. Metal Gear Solid 3: Snake Eaters

Quand je parle d’un jeu que j’affectionne malgré le fait qu’il est loin d’avoir la jouabilité la plus à jour, il me vient toujours en tête. Si il demeure amusant pour son aspect survie, ses bosses mémorables et une infiltration pas trop casse-tête, son scénario est tout simplement épique. Mettons les choses au clair, Metal Gear Solid 3 est une préquelle à la saga. Le jeu raconte l’histoire de Big Boss, « père » du protagoniste de Solid Snake durant la Guerre Froide. La mise en scène est solide et l’intrigue est complexe. On se retrouve devant un véritable film vidéoludique qui a le mérite de durer beaucoup plus de 7 heures et j’ai presque versé une larme à la fin, lors de l’affrontement final. Ce jeu m’a tellement marqué qu’il est devenu une référence de mise en scène et de scénario pour moi lorsque l’on parle de faire une préquelle à un Jeux Vidéo ou à un film.

  1. Shenmue

Shenmue sorti au tournant des années 2000 est sans doute l’un des jeux les plus révolutionnaires jamais sortis puisqu’il proposait une liberté des plus grandes dans une ville ouverte. L’histoire racontant la quête de vengeance d’un adolescent, Ryo, nous proposait en plus de la quête principale intrigante et palpitante à souhaits, des quêtes annexes vraiment intéressantes. De plus le jeu se déroulait quasi en temps réel, ce qui ne faisait que renforcer son immersion. Le jeu très ambitieux est toujours un plaisir à jouer et c’est ce qui en fait un incontournable actuellement au top 10 de mon top 20 de mes meilleurs jeux vidéo.

  1. Super Mario World

Il est de mon avis le meilleur Super Mario jamais sorti en raison du fait qu’il est ultra addictif. Sans être totalement révolutionnaire, ses graphismes 2D demeurent encore plutôt beaux et le jeu est challengeant et amusant à souhait. J’y ai joué et rejoué. On notera aussi l’apparition de Yoshi le dinosaure vert qui sert de monture à Mario dans cet épisode, toujours très utile dans les niveau où on peut s’en servir.

  1. Chrono Trigger

L’un des plus grands RPG japonais avec un système de combat en temps réels innovateur et des fins multiples. Ce jeu propose un scénario digne d’un grand film de science-fiction/fantaisie. C’est pour moi le meilleur jeu sorti sur Super Nintendo et sa popularité est telle que de nombreuses rééditions de ce jeu sortirent sur les consoles suivantes. Les personnages sont attachants quoi que pas autant que dans FFVII et la durée de vie pourtant faible pour un RPG de l’époque ne serait-ce que pour la rejouabilité est considérable.

  1. Civilisation IV

Je vais m’expliquer d’abord simplement en deux mots : histoire et mégalomanie. Malgré la sortie du cinquième, je n’ai jamais décroché du quatrième qui demeure à mon avis le meilleur opus de la série, la faute notamment au système de politique social qui s’est rigidifié dans le cinquième malgré l’amélioration des combats. Dans Civilisation IV je me sens puisant et j’ai toujours apprécié d’expérimenter de développer divers types de civilisations dans différents types de cartes sans avoir trop à me casser la tête sur la gestion comme dans des titres comme Europa Universalis où Crusader King, tout en créant l’histoire. Le jeu demeure donc simple, mais jouissif et j’y reviens régulièrement.

  1. Golden Eye 007

Il a mal vieilli graphiquement certes, mais c’est toujours vraiment très/trop amusant d’y jouer surtout en multijoueur. Le mode multijoueur est simple et présente de nombreux paramètres pour personnaliser sa partie. Je me rappellerai toujours aussi de ces parties à jouer à conquérir les toilettes d’une des cartes nommées Ce jeu fut une révolution pour le style FPS console et il faut dire que le mode solo demeure encore excellent en plus d’être une adaptation des plus fidèles de ce qui est pour moi le meilleur James Bond avec Pierce Brosnan. Vous voulez jouer à un bon mode solo malgré des graphismes trop vieillissants, ce jeu est donc fait pour vous. Oubliez les Call of Duty et autres Battlefield, ils ne l’égalent pas encore tant sur le solo que sur le multijoueur selon moi.

  1. Super Smash Bross Melee

J’ai récemment commencé à jouer à ce jeu en compétition parce que c’est le plus grand jeu de combat sorti selon moi, celui auquel j’ai passé des heures et des heures et sur lequel je passe encore des heures. Il a de plus extrêmement bien vieilli et demeure technique à souhait. La variété de personnages est grande, de Mario à Donkey Kong, de Link à Pikachu en passant par Fox, Seamus et Kirby, il y en a pour tous les goûts et style de jeu. Je m’amuse comme ce n’est pas possible à ce jeu en multijoueur.

  1. Final Fantasy VII

Le meilleur Final Fantasy point final. Ce jeu a fait sa marque, tout d’abord parce qu’il allait bouleverser le monde des RPG a tout jamais de par son histoire, mais surtout de sa narration qui y contribue grandement. On traite de surexploitation de l’environnement, de politique, de spiritualité et on y présente des valeurs importantes comme l’importance de l’intérêt collectif vis-à-vis l’individualisme, etc. L’autre et majeur point fort consiste en ses personnages, de Cloud Strife à Nanaki, jusqu’au tourmenté antagoniste Sephiroth dans un combat final des plus épiques. L’autre force de ce jeu est de présenter un système de combat en apparence simple qui cache une complexité qui altère notablement la difficulté du jeu. J’aime Final Fantasy VII, je suis un fan de ce jeu et malgré ses nombreux spins offs, et même si l’original est en soi un chef d’œuvre, il m’arrive de souhaiter une suite avec des graphismes plus éblouissants que jamais.

  1. Pokemon Gold/Silver/Crystal

Rarement ais-je autant joué à un RPG malgré son scénario basique qui n’a jamais vraiment changé malgré les versions et l’ajout de nouvelle créature à chaque générations de console et qui consiste a attrapé des Pokemons, vaincre la Team Rocket et vaincre les champions. J’ai été accro à l’âge de 7-8 ans aux premiers Pokémons puis est sorti cette version avec de nouvelles créatures et surtout une durée de vie phénoménale. Il n’y avait plus juste une ligue à vaincre, mais deux avec la plupart des champions des vielles versions. En plus, j’ai trimé dure pour finir par battre Red, héro des précédentes éditions faisant désormais office boss final. C’est l’un de ces jeux que j’ai acheté pas une, mais deux fois lorsque le remake est sorti sur DS. Je suis retombé dans cette addiction que peut être Pokemon alors jeune adulte, près de dix ans après m’y être plongé une première fois.

1: Tetris.

Pourquoi je considère Tetris comme le meilleur jeu vidéo? Tout simplement parce que ce jeu est parmi qu’il y a de plus addictif qui n’ait jamais été créé. J’y ai déjà joué plus de 3 heures d’affilée durant une longue route en voyage en Asie sur mon Ipod. J’ai d’ailleurs toujours un jeu de Tetris à portée de ma main. Le concept est à la fois simple et challengeant. De plus ce jeu est intemporel et peu importe la machine, que ce soit sur une vielle Gameboy, un cellulaire, où un ordinateur à la fine pointe de la technologie actuelle, le plaisir demeure. Ce que je demande à un jeu, c’est qu’il me divertisse et me fasse sortir de ma petite vie quotidienne. Tetris fait tout cela même s’il n’a aucun scénario. Merci à Alekseï Pajitnov créateur du célèbre jeu, vous êtes un génie et j’ai le sentiment que Tetris perdura à travers l’histoire.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s