Mes cinq films préférés de 2015

 

Après vous avoir présenté le pire du cinéma de 2015 selon moi, j’ai fait ma liste des cinq meilleurs films de 2015. Ces films sont ceux que je risque de revoir et qui ont marqué durablement ma conscience durant cette année qui nous a offert d’excellents crus.

5. The Gift: Je n’attendais pas autant de ce thriller psychologique américain, surtout une réalisation de la part de Joel Edgerton. Ici, il en plus de réaliser, il joue sans doute l’un de ses meilleurs personnages en carrière, un homme étrange qui donne des cadeaux à un ancien camarade de classe (Jason Bateman tout aussi excellent) et sa conjointe (Rebecca Hall). Un suspense fascinant, à voir et à revoir.

4. Spotlight: impossible de passer à côté de ce film d’un puissant réalisme qui nous redonne un peu d’histoire sur le métier de journaliste. Racontant le récit des reporter du Boston Globe qui ont mis en lumière le scandale des prêtres pédophiles aux États-Unis, le long-métrage est à la fois éducatif et divertissant. Un film qui mérite une place aux Oscars cette année.

3. Mad Max. Fury Road : Ce film est sans doute le meilleur film d’action aventure que j’ai pu voir au cinéma pas seulement cette année, mais les dernières années. Pourtant, il avait de la rude concurrence lorsqu’il est sorti à la fin de printemps/au début de l’été avec le retour de Terminator, Les Avengers ou Jurassic Park. Merveilleusement réalisé avec un Mad Max certes effacé, mais des personnages forts, le film malgré un scénario relativement sommaire parvient droit au but, et ce, sans presque aucun temps mort.

2. Kurt Cobain: Montage of Heck : Ce documentaire sur la vie de Kurt Cobain, légendaire leader de Nirvana, est tout simplement une perle dans le genre en plus d’être une expérience visuelle de très grande qualité. Avec une multitude de documentaires présentant la vie de cette icône suicidée, c’est l’œuvre à regarder absolument si vous vous intéressez le moindrement au personnage avec les témoignages de ses proches et même de sa veuve Courtney Love.

1. Sicario : Mon film préféré de 2015 a été réalisé par un Québécois, Denis Villeneuve, et ce n’est pas par patriotisme. Sicario est troublant, violent, difficile. Ce n’est pas un film fait en soi pour divertir. C’est une fable qui nous rappelle que le monde est fait de plusieurs nuances de gris et qui fait contrepoids à un cinéma hollywoodien qui tend à nous présenter des univers souvent manichéens. Mention spéciale finalement pour la direction photo signée Roger Deakins. Avec un tel film, mes attentes viennent de grimper concernant la suite de Blade Runner avec le retour de Villeneuve-Deakins.

Mentions spéciales :

Amy. Réalisé par Asif Kapadia, Un autre documentaire troublant sur la vie d’une icône de la musique morte à 27 ans. S’il n’égale pas la créativité sur le plan visuel de Kurt Cobain : Montage of Heck , il a le mérite d’éclairer la vie de cette chanteuse controversé qui a remis au goût du jour la musique soul et qui apparait elle aussi une artiste géniale morte avant même d’avoir pu nous montrer tout son potentielle. De nombreux proches de l’artiste offre des témoignages touchant sur cette personnalité et sa descente aux enfers en pleine gloire.

Guibord s’en va en guerre : Une excellente comédie politique signé Philippe Falardeau, qui se moque efficacement de notre belle démocratie parlementaire. En pleine période électorale, le film sortait à point en montrant les travers de notre système politique. C’est une comédie québécoise de grande qualité, l’une des meilleures sorties ces dernières années.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s