Archives de catégorie : Religion

La Church of Jediisme : quand Star Wars inspire la foi

Avec l’arrivée d’un nouvel opus de la célèbre saga Star Wars sur grand écran on peut constater l’ampleur de la saga créée par George Lucas, ne serait-ce que parce qu’elle a inspiré des mouvements religieux et spirituels regroupés sous l’appellation de « jediisme » dont la « Church of Jediism » qui compte des milliers de fidèles à travers le monde.

Les mouvements « jediistes » apparaissent comme des modes de croyance contemporains et émergents à une époque, où plus que jamais, la place de la religion dans les sociétés occidentales est remise en question. Vue comme l’un des plus importants mouvements jediistes au monde, la Church of Jediism fondée en Grande-Bretagne en 2008 regroupe plus 100 000 pratiquants selon Daniel Jones, Gallois joint à sa résidence de Holyhead au Pays de Galles, musicien et membre du « Conseil Jedi » qui dirige la Church of Jediisme. « Nos adeptes sont dispersés à travers tous les continents. Il y a non seulement des Occidentaux qui adhèrent à notre religion, mais aussi des habitants de pays moins développés, comme le Pakistan, qui comptent plusieurs membres importants de notre Église », explique-t-il.

Une religion qui se définit universelle

Daniel Jones attribue la popularité croissante de sa religion au message universel issu de la saga Star Wars : « Lorsque l’on s’intéresse à la philosophie Jedi [présentée dans la saga], on réalise que les valeurs qu’elle prône sont universelles. On parle de paix, de l’importance de savoir gérer ses émotions, de ne pas céder à ses passions. Ce sont des choses qui nous permettent d’avoir une vie saine et équilibrée lorsqu’on les applique quotidiennement », affirme-t-il. Pour mettre en pratique ces enseignements, la « Church of Jediisme » dispose d’un programme mettant de l’avant les bases de la méditation transcendantale et la pratique d’arts martiaux. Pour ce qui est de la force, Daniel Jones croit «[qu’]il s’agit d’un concept servant à donner un sens à la vie, qui distingue littéralement ce qui est vivant de ce qui ne l’est pas, qui est indicible, même pour la science ». Malgré cette « foi » en la force, il raconte que certains membres de l’Église se définissent comme des athées alors que d’autres combinent la pratique du jediisme avec celles d’autres religions comme l’islam ou le christianisme. « Notre Église rejoint des gens de toutes origines qui sont libres de conserver leurs autres croyances ».

Questionné au sujet des autres mouvements jediistes, Daniel Jones estime qu’ils ont tenté d’amalgamer la voie Jedi à celle des autres religions. Il décrit d’ailleurs le « Temple of Jedi Order », l’un des grands mouvements jediistes avec la « Church of Jediism », comme « une secte chrétienne » qui s’est appropriée des éléments de l’ordre Jedi présents dans Star Wars pour les mélanger avec le christianisme.

Pourtant, lorsqu’on questionne Daniel Jones sur ceux qui ridiculisent ces mouvements, il réplique : « C’est vrai que des mouvements jediistes sont des parodies de religion, mais [avec la « Church of Jediisme »], tout ce que nous avons fait, c’est de nous servir des concepts présents dans Star Wars pour mieux définir notre spiritualité et améliorer notre qualité de vie».Sans titre

Légende photo: le signe en jaune sur la feuille est le symbole de la « Church of Jediiste ».

Advertisements